Rappel: journée d’étude patirmonialisations en migration, 17 janvier 2014

INHA, salle Jullian, 2 rue Vivienne, 75002 Paris

17 janvier 2014

9h accueil

9h30
Introduction


9h40
Anna Perraudin. Post-doctorante. Université Aix-Marseille, CNRS, Lames et Telemme – Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, Aix-en-Provence. Associée à l’Urmis (UMR 205)
Renverser le stigmate. Réappropriation de cultures minoritaires en migration : le cas des Indiens andins en Espagne

10h30
Christian Rinaudo (Maître de Conférences HDR, Université Nice Sophia Antipolis
Directeur adjoint de l’URMIS (UMR 205))
Son jarocho en migration (Mexique—Etats-Unis):  acteurs,  circuits et enjeux de la patrimonialisation d’une pratique en diaspora

11h20
Pause café

11h40
Jessica Roda (Postdoctorante à la Chaire de Recherche du Canada en Patrimoine Urbain (UQAM))
Le patrimoine musical judéo-espagnol, un territoire virtuel fédérateur pour la communauté

12h30 Pause déjeuner

14h30
Julie Garnier, Maître de Conférences en sociologie, Université de Tours, UMR CNRS 7324,
CITERES et Anais Leblon, Maître de Conférences en anthropologie, Université de Paris 8, membre de l’équipe AUS, UMR CNRS 7218, Lavue
Quand la patrimonialisation des mémoires et/ou des cultures transnationales ne prend pas ! Retour sur les relations entre acteurs de la société civile et institutions

15h20
Michel Rautenberg. Professeur de sociologie, Université Jean Monnet, St Etienne, Centre Max Weber.
Traces du passé migratoire, effacement et activations mémorielles dans deux villes industrielles, St Etienne (France) et Cardiff (Pays de Galles)

16h10
Sébastien Galliot. Post-doctorant du labex CAP (Création, Arts et Patrimoines), Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LAHIC/IIAC)
Quand les politiques patrimoniales de l’Unesco se heurtent à l’entrepreneuriat familial: les îles Samoa et le tatouage.
 
17h00 
Conclusion et clôture

Nous aurons le plaisir d’accueillir comme discutants au cours de cette journée Maria Gravari-Barbas (IREST/Paris 1 Panthéon Sorbonne) et Cyril Isnart (University of Évora, Portugal).

Cette journée soutenue par le Labex CAP (Création, Arts et Patrimoines), l’EIREST (Équipe Interdisciplinaire de Recherches sur le Tourisme) et Respatrimoni (Réseau des chercheurs en patrimonialisations)

 Entrée libre

Organisatrices: Aurélie Condevaux (ATER Université de Poitiers, EIREST/MIGRINTER), Anaïs Leblon (MCF Université Paris 8, Aus-Lavue/CEMAF).

Contacts : aurelie.condevaux-a[a]hotmail.fr; anaisleblon[a]gmail.com

 
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :