Le gouvernement décrète le branle-bas de combat pour améliorer le tourisme en France (Gazette des Communes)

Le gouvernement a décrété mardi 5 novembre la mobilisation générale pour améliorer le tourisme en France, avec l’annonce d’assises du tourisme et l’objectif que la France, première destination mondiale en nombre de touristes, repasse devant l’Espagne en termes de recettes touristiques.

 Le tourisme étant « une politique transversale », comme l’a souligné la ministre Sylvia Pinel chargée de ce secteur, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault avait convié mardi 5 novembre à Matignon une vingtaine de ministres pour préparer ces assises censées s’ouvrir courant novembre et s’achever au printemps, sous la houlette de Mme Pinel.

Doper les recettes de la France – Le président François Hollande avait appelé fin août à ériger le tourisme en « grande cause nationale », à l’heure où la France cherche des leviers pour doper son économie. Il souhaite que la France dégage « le premier solde touristique de tous les pays européens », donc qu’en termes de recettes elle repasse devant l’Espagne et devienne ainsi première de la classe en Europe.

Car si la France est la première destination touristique au monde depuis des décennies devant les Etats-Unis — avec 83 millions de visiteurs accueillis en 2012 contre 67 millions aux Etats-Unis –, elle n’est qu’au troisième rang des recettes derrière les Etats-Unis et l’Espagne.

7 % du PIB – Le tourisme assure plus de 7% du PIB de la France, et même « plus de 9% si l’on inclut les retombées indirectes », a souligné M. Ayrault. Il représente deux millions d’emplois directs ou indirects et affiche un solde excédentaire de 12 milliards d’euros dans la balance des paiements en 2012. Mais la France a perdu en compétitivité touristique et n’était plus qu’à la 7e place en 2013 selon le dernier rapport du Forum économique mondial, alors qu’elle était encore 3e en 2011.

»La recette unitaire par touriste ne cesse de baisser en France », relève le président-fondateur du site Easyvoyage, Jean-Pierre Nadir. « Beaucoup de gens ne font que transiter en France (15% des touristes environ) et ne dépensent pas grand chose. On a de moins en moins de vrais touristes », déplore-t-il.

»L’Espagne, qui a fait le pari du tourisme et a lancé dans les années 2000 un plan touristique ambitieux, est passée devant nous depuis 2004 en nombre de chambres d’hôtels bâties. Elle a aujourd’hui 100.000 chambres d’hôtels de plus que la France », note M. Nadir.

Allonger la durée des séjours – Il plaide pour « une politique offensive » en se félicitant de la « prise de conscience du gouvernement qu’on a une belle endormie »: « le tourisme mondial explose mais la France perd progressivement des parts de marché. Il faudrait construire des chambres d’hôtels, développer l’ouverture des magasins le dimanche… »

Jugeant une « nouvelle mobilisation » nécessaire, le Premier ministre a reconnu mardi qu’une partie de nos équipements touristiques étaient « parfois dépassés ».

Mme Pinel avait lancé récemment des contrats de destination nouvelle formule associant public et privé, autour de thématiques comme le tourisme d’affaires, le tourisme d’itinérance… Les premiers contrats ont été signés cet été en Alsace et dans le Tarn-et-Garonne et « une trentaine » sont dans les tuyaux, selon son ministère.

Le gouvernement veut améliorer la qualité de l’accueil – régulièrement critiquée – pour que la durée des séjours s’allonge et que les retombées économique s’accroissent. Le but est que la France soit visitée « en priorité et non plus au cours d’un parcours » en Europe car « les touristes consomment surtout au début et à la fin du séjour », relève Mme Pinel.

Cela passe par une politique de facilitation des visas et implique aussi d’améliorer la formation professionnelle, a souligné la ministre, qui doit recevoir jeudi un rapport de mission sur les 50.000 emplois non pourvus dans le tourisme.

« Le président de la République a demandé que le tourisme soit une priorité », « il ne faut plus que la France vive sur ses acquis », a souligné Mme Pinel.

http://www.lagazettedescommunes.com/205650/le-gouvernement-decrete-le-branle-bas-de-combat-pour-ameliorer-le-tourisme-en-france/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=06-11-2013-quotidien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :