EIREST – Axe M.E.M.E (Programme 2013-2014)

Dans le cadre de l’axe M.E.M.E. (Méthodes, Enquêter, Mesurer, Évaluer), nous proposons d’organiser, au cours de l’année universitaire 2013-2014, quatre ateliers de 2 à 3 heures. L’objectif principal est de familiariser l’ensemble des doctorants et chercheurs de l’EIREST avec les méthodes et les outils d’analyse statistique mais également d’offrir une introduction aux modèles économiques et économétriques appliqués au tourisme. Les ateliers sont conçus pour des personnes souhaitant avoir quelques connaissances sur les méthodes statistiques sans pour autant posséder une culture mathématique. Les quatre ateliers se succèderont dans une logique progressive allant de la clarification des notions de représentation et de représentativité statistique à l’utilisation de données statistiques pour la prévision. Pour cela, nous proposons les principes suivants pour les ateliers 2,3 et 4 :

  • Choisir des articles dans les thématiques des axes de recherche de l’EIREST, les distribuer à l’avance et en décortiquer la méthodologie empirique pendant l’atelier ;

  • Manipuler des logiciels de traitement statistiques en utilisant les données extraites de ces articles ;
  • Discuter sur les travaux communs possibles.

  1. Lundi 25 Novembre, 15h-17h: Représentativité dans les sciences sociales – la préparation d’une étude: L’importance de la préparation d’une étude est souvent sous-estimée par les jeunes chercheurs, pourtant elle détermine la façon dont les résultats pourront être analysés. Cet atelier sera donc composé d’exposés théoriques sur la notion de représentativité dans les différents champs théoriques des sciences sociales et ensuite d’échanges avec la salle. Si la notion de représentativité est sous-jacente à la plupart des études par sondage, dans une visée de pluridisciplinarité il nous apparaît important d’aborder également la notion de représentation dans la sociologie.

    1. Saskia Cousin ou Amandine Southon: Représentation et représentativité en sociologie et anthropologie

    2. Jean Michel Chapuis ou Frédéric Thomas : représentativité des données statistiques

  1. Lundi 3 février, 15h-18h: Covariance et corrélation en théorie des probabilités et statistiques (3h). Les notions de covariance et de corrélation sont couramment utilisées dans toutes les applications statistiques. Ainsi, la corrélation permet d’étudier la liaison que l’on rencontre fréquemment entre deux variables dans toutes les sciences humaines ou appliquées. Il s’agit d’aborder le cadre le plus simple en théories des probabilités et statistiques lequel étudie le type de relation existante entre deux variables. Il ne s’agit pas de donner un cours mais d’utiliser un ensemble de données de panel.

  1. Lundi 17 Mars, 15h-18h: Modèles de régression multiples (3h). Il s’agit d’aborder les questions de régression, c’est à dire d’étudier des modèles reliant une ou plusieurs variables à expliquer à des variables explicatives par une relation fonctionnelle – par exemple, les facteurs décisionnels dans le choix d’une destination ou d’une activité et leur importance respective. Si dans certains modèles (postulés), la structure polynomiale (coefficients et exposants) du modèle est imposé par l’utilisateur, d’autres modèles (non postulés) sont entièrement dirigés par les données. Une application au marketing du tourisme sera proposée.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :