Aménager la ville par la culture et le tourisme (Maria Gravari-Barbas)

Maria Gravari-Barbas vient de signer l’ouvrage Aménager la ville par la culture et le tourisme, aux éditions du Moniteur.

La fabrication de la ville évoque avant tout la réalisation d’infrastructures (rues, places parcs, réseaux) et la construction de logements, équipements publics, bureaux, industries, qui font sa matière visible. Tel a été longtemps, et demeure encore largement, le rôle dévolu aux aménageurs. Mais, derrière ces fonctions matérielles, se cachent des dimensions plus immatérielles comme l’image, le rayonnement international, l’attractivité, la fierté des habitants et leur sentiment d’appartenance à la ville ou au contraire de mise à l’écart, toutes réalités qui transforment nos villes et orientent leur avenir plus sûrement que beaucoup de réalisations matérielles.

Ces questions ne sont pas nouvelles, mais des phénomènes récents comme la mondialisation ou la réduction du temps de travail leur ont donné une dimension sans précédent dans l’histoire. Comment ces questions interagissent-elles dans la politique des villes aujourd’hui, dans leur stratégie internationale comme dans leur politique vis-à-vis des habitants ? Comment organiser les différents métiers qui « font » la ville avec ceux qui « font » la culture ou le tourisme, pour passer d’une vision fractionnée par métiers à une vision partagée et à une action conjointe ? À partir de nombreux exemples, ce livre tente de répondre à ces questions et d’ouvrir des pistes pour demain.

Aménager la ville

Sommaire

Introduction : Culture et tourisme, des clés pour la ville de demain, par Hervé Dupont

 

Compétition territoriale

– Culture, tourisme, aménagement : la nouvelle donne

– Des territoires en compétition et en réseaux

– Le tourisme « hors des sentiers battus »

– « City branding », marketing urbain et projets urbains emblématiques

– Dessiner des réseaux, créer des synergies territoriales


Culture et tourisme, vecteurs de projets urbains

– Starchitectes et architectures emblématiques

– L’équipement muséal, moteur de requalification urbaine

– Un nouveau regard patrimonial : revalorisation des centres historiques et récriture des espaces désaffectés

– La reconquête des fronts de mer urbains, une approche internationale

– Le projet urbain par le projet touristique, le projet touristique par le projet urbain : Disney – Val d’Europe

– Abu Dhabi : globalisation culturelle et émergence d’une destination touristique [et culturelle ?]

La reconquête de l’espace urbain par le tourisme et la culture
– Tourisme, culture et créativité : les fronts pionniers de la reconquête des friches urbaines

– Fun shopping, tourisme et patrimoine

– Réveiller la ville par la fête, l’événement, la culture

– La ville des 24 heures : enjeux d’aménagement dans la « ville qui ne dort jamais »

 

Nouvelles synergies d’acteurs

– La dialectique touristes-habitants

– Les opérateurs culturels et touristiques et les aménageurs

– Vers une gouvernance touristique ?


Conclusion : Tourisme, culture, urbanité : entre matérialité du projet et immatérialité du vécu urbain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :