Patrimoine culturel immatériel (6 & 7 septembre, Vitré)

L’administration du patrimoine culturel immatériel en Europe : Organisation, réglementation et procédures 

Vitré, Centre français du patrimoine culturel immatériel

 6 et 7 septembre 2012

Séminaire international organisé par le Centre français du patrimoine culturel immatériel (Maison des Cultures du Monde) avec le soutien et la participation de la Direction générale des patrimoines (Département du pilotage de la recherche et de la politique scientifique)

 Entre le texte de la Convention adoptée par l’UNESCO le 17 octobre 2003, et l’infinie diversité des communautés qui le fondent ou des formes qu’il peut prendre, le patrimoine culturel immatériel (PCI) se décline en autant de politiques qu’il y a d’États parties à la Convention.

 Sur le site de l’UNESCO, les listes d’éléments inscrits, qui constituent l’aspect le plus spectaculaire mais non le plus important de ces politiques, présentent une forme unifiée. Cette apparence est trompeuse : chaque dossier, avant d’être traité par l’administration de l’UNESCO, est le résultat de processus administratifs nationaux souvent très divers. La comparaison entre les inventaires dressés par chaque pays fait encore mieux apparaître cette diversité des approches dans la mise en œuvre de la Convention, sans que soient toujours explicitées les conditions de réalisation de ces inventaires.

Ce séminaire organisé par le Centre français du patrimoine culturel s’inscrit dans le cadre d’un partenariat pluriannuel entre la Maison des Cultures du Monde et le Ministère de la Culture. Il vise à mieux comprendre comment la Convention est déclinée au sein des pays d’Europe qui l’on ratifiée, non pas en se focalisant uniquement sur les mesures de sauvegarde (listes, inventaires, renforcement des capacités des communautés), mais en cherchant également à rendre compte des réponses institutionnelles élaborées par les États à partir du cadre schématique donné par le texte de l’UNESCO. Comment se traduisent dans les différents contextes nationaux les outils et concepts clefs de la Convention, tels que les inventaires ou les notions de communauté et de participation ? Quelles étaient les politiques dans le champ du patrimoine immatériel qui préexistaient à la ratification de la Convention ? Quels services ont-ils été investis de la mise en oeuvre de ce texte ? Comment ces politiques s’inscrivent-elles dans les politiques patrimoniales des Etats ? Quelles instances consultatives ont été mises en place ? Quels furent ou quels sont les problèmes recontrés ? Quel jugement porter sur les résultats obtenus ?

 Cette rencontre rassemblera des représentants d’institutions culturelles de différents pays européens ayant ratifié la Convention de 2003, en présence et avec la participation de chercheurs sur le PCI.

 Programme provisoire

 Jeudi 6 septembre

 13h30 Accueil des participants au CFPCI et déjeuner

14h15 Ouverture de la rencontre en présence des représentants du Ministère de la Culture et de la Maison des Cultures du Monde ; présentation du CFPCI.

 14h30 Introduction par Séverine Cachat (CFPCI) et Christian Hottin (DGP-DPRPS)

 14h45 Première intervention : La Suisse, par M. David Vitali, responsable des Affaires internationales, Office fédéral de la Culture.

 15h45 Deuxième intervention : La Norvège, par Mme Vibeke Mohr, Department director, Kulturavdelingen

 16h45 Troisième intervention : L’Allemagne, par Mme Gertraud Koch, professeur en sciences de la communication et anthropologie de la connaissance à l’Université de Friedrichshafen (Zeppelin University) et M. Benjamin Hanke, responsable de programme, division culture et Mémoire du monde, Commission allemande pour l’UNESCO

 Discussion générale suivie de la visite du Centre français du patrimoine culturel immatériel

 Dîner et visite de Vitré

Vendredi 7 septembre

 9h Quatrième intervention : L’Espagne, par Mme Ángeles Alastrué, Sous-Directrice de la protection du patrimoine historique, ou Mme Elisa de Cabo de la Vega, Sous-Directrice adjointe du patrimoine historique, Sous-Direction générale du patrimoine historique, Ministère de la Culture.

 10h Cinquième intervention : la France, par M. Christian Hottin, adjoint au Département du pilotage de la recheche, Direction générale des patrimoines, Ministère de la Culture

 11h Sixième intervention : Le Portugal, par M. Paulo Ferreira da Costa, Directeur du département du patrimoine immatériel, Instituto dos Museus e da Conservação, Palácio Nacional da Ajuda

 12h Déjeuner

 13 h30 Septième intervention : La Belgique

  • Flandre : Mme Jorijn Neyrinck, directrice, Tapis Plein

  • Wallonie et Bruxelles : M. Jean-Pierre Ducastelle, directeur, Maison des Géants d’Ath

 14h45 : Table ronde finale animée par M. Cyril Isnard, CIDEHUS/Universidade de Évora, avec la participation de Moussa Talbi, Université de Clermont-Ferrand/Laboratoire EA4232

 16h : Conclusions

Participation sur inscription uniquement :

 Centre français du patrimoine culturel immatériel

Prieuré des Bénédictins, 2 rue des Bénédictins – 35500 VITRE

severine.cachat@cfpci.fr

Tel : 02 99 75 82 04

 Langues de travail : français, anglais.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :