Appel à publication : La mémoire du voyage : souvenirs et objets des destinations touristiques

La revue québecoise Téoros lance un appel à communication pour un numéro consacré à « La mémoire du voyage : souvenirs et objets des destinations touristiques ».

Date de soumission des textes : 15 août 2012

Date de publication : hiver 2013

Par-delà l’activité économique fort considérable qu’il engendre, le tourisme est éminemment « culturel ». En effet, que son objet ressortisse ou non au volet de l’offre touristique qu’on appelle communément « tourisme culturel », le tourisme implique l’idée du déplacement qui, elle, relève de motivations ancrées dans la culture commune des voyageurs. Or, voyager c’est se déplacer et c’est aussi construire et rapporter avec soi et en soi un souvenir des destinations touristiques, à l’image d’une mémoire dont on voudrait faire un projet.

En tant qu’activité et expérience culturelles, le tourisme a la faculté de dialoguer avec l’univers du souvenir. Les chercheur(e)s ont exploré les rapports entre l’activité touristique et la mémoire en démontrant le rôle clé que tient le personnage du touriste, à différentes époques, dans la construction du patrimoine culturel. En revanche, les études ont peu abordé la mémoire des destinations touristiques, celle qu’on rapporte (sous une forme objectale ou non) et par laquelle se nourrit a posteriori le souvenir d’un lieu ou d’une attraction. L’analyse poststructuraliste fournit pourtant de précieuses clés pour « déconstruire » la relation entre le souvenir et la destination touristique : que ce soit en mettant en relief un processus formel de sacralisation de l’attraction touristique (D. MacCannell, The Tourist, 1976) ou encore en décortiquant finement l’univers sémantique au sein duquel le personnage du touriste conçoit et modèle son expérience touristique (J.-D. Urbain, L’Idiot du voyage, 1991).

C’est à l’étude des rapports entre le souvenir et les destinations touristiques que se consacre ce dossier spécial de Téoros. Les réflexions contenues dans le dossier s’articuleront autour de trois thèmes principaux :

1)  Les processus discursifs qui érigent une destination touristique en un lieu ou en un objet de mémoire ; ces processus seront étudiés surtout à partir d’une perspective d’ensemble, d’une perspective institutionnelle ;

2) Les objets que les voyageurs rapportent et qui permettent d’alimenter le souvenir d’une destination touristique a posteriori ; les réinterprétations que connaissent ces objets au fil des années, lesquelles sont aussi des réinterprétations du souvenir des lieux visités ;

3) La part de l’immatériel dans la construction du souvenir des destinations touristiques ; les émotions, sentiments investis dans l’expérience touristique d’un lieu donné et que permettent de rappeler les objets.

À noter que nous recevrons des analyses et des études de cas documentées qui ne sauraient se présenter, ici, sous la forme de récits de voyage personnels et anecdotiques.

* * *

Les auteur(e)s doivent faire parvenir un manuscrit rédigé préférablement en français présenté selon les règles de la revue, disponibles au www.teoros.revue.org/168. Les textes soumis, en format Word (pas de PDF), doivent compter environ 7000 à 7500 mots et doivent comprendre un objectif (question) de recherche clairement énoncé; un descriptif de la méthodologie de recherche employée, et un volet théorique. Une étude de cas peut s’ajouter à ces éléments mais sans monopoliser l’ensemble de l’espace alloué au texte. Le lectorat de Téoros est international. Les auteur(e)s sont invité(e)s à tenir compte de cette réalité dans la présentation de leur cas d’étude afin de les rendre accessibles aux lecteurs moins familiers avec la destination étudiée.

Chaque article doit inclure les nom et prénom de tous les auteurs, leur titre principal et leur affiliation (une seule), leur adresse électronique (courriel) et postale, un résumé de 150 à 200 mots maximum en français et en anglais, ainsi qu’une une liste des mots clés (maximum de 5). Les auteurs sont invités à fournir 3 ou 4 illustrations, libres de droits et en haute résolution (300 dpi) en indiquant clairement la légende de la photo et le nom du photographe.

Les manuscrits soumis pour la publication dans Téoros doivent être originaux. Les auteurs restent responsables du contenu et des opinions exprimés ainsi que de la correction des données et des références bibliographiques. La date limite pour soumettre un texte est le 15 août 2012.  Les propositions de textes doivent être adressées à la revue : teoros@uqam.ca. Veuillez inscrire « SOUVENIR » dans la ligne de sujet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :