Appel pour la sauvegarde des livres manuscrits anciens de Tombouctou et du Mali

Depuis quelques mois, les affrontements dans et autour de Tombouctou font redouter le pire pour les dizaines de milliers de livres manuscrits anciens conservés dans cette cité millénaire. Ce qui est en danger, c’est le témoignage par l’écrit d’un foisonnement intellectuel et culturel sans précédent au cours des siècles passés. Ce patrimoine intellectuel est le reflet de la contribution ininterrompue des Africains à la civilisation universelle. Il constitue également, à l’échelle de l’Histoire, la place pionnière de l’Afrique dans les fondements mêmes de l’écriture et du développement spirituel et culturel de l’humanité. S’il disparaissait, l’évolution de l’historiographie africaine serait gravement compromise et un pan important de la mémoire collective mondiale serait annihilé.

Devant cette situation, un appel solennel est lancé aux belligérants pour le respect et la sécurité des biens culturels conservés à Tombouctou et ailleurs au Nord du Mali incluant des éléments de la Liste du patrimoine mondial de l’UNESCO et les bibliothèques de livres manuscrits anciens, conformément à la Convention internationale sur la sauvegarde des biens culturels en cas de conflit.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :